L’ennemi profite des circonstances, mais notre Dieu est maître des circonstances

« Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous »

La vie chrétienne est jonchée d’épreuves, c’est inévitable. Le chrétien grandit à travers les diverses circonstances éprouvantes de la vie. Ces circonstances qui au départ sont perçues négativement sont dans le fond salutaires pour la bonne croissance spirituelle de tout enfant de Dieu. Plusieurs personnes, quand les moments difficiles font surface, croient à tort que notre ennemi Satan en est toujours responsable. Percevez une révélation aujourd’hui : depuis le jour où nous avons accepté Jésus comme notre Seigneur et, de ce fait, sommes réconciliés avec notre père céleste, notre vie est précieusement cachée dans les mains du Tout-Puissant! Satan n’a même pas connaissance de notre lendemain et peut donc encore moins avoir un quelconque pouvoir sur ce dernier. Il peut seulement profiter des différentes épreuves qui jalonnent notre parcourt pour nous attaquer. Toutefois, il y parvient seulement si nous lui en laissons la permission, car la Bible nous appelle à lui résister, selon Jacques 4.7 : « Soumettez-vous donc à Dieu; résistez au diable, et il fuira loin de vous. »

« Nous avons un ennemi qui nous guette continuellement et sans relâche »

Oui! Notre vie est cachée en Dieu par Jésus-Christ, mais la parole de Dieu nous exhorte à être vigilants, car nous avons un ennemi qui nous guette continuellement et sans relâche. Certes, il n’a aucune autorité sur la vie des croyants, car Dieu en est seul maître et Seigneur et il le sait bien; c’est la raison pour laquelle il ne manque aucune occasion qui lui est favorable pour nous tenter. C’est ce qu’il a fait avec notre Seigneur Jésus. Après avoir passé 40 jours sans manger, il savait qu’étant homme, Jésus était physiquement faible et vulnérable. La Bible précise : « (…) Il ne mangea rien durant ces jours-là, et, après qu’ils furent écoulés, il eut faim. 3 Alors, le diable lui dit : Si tu es Fils de Dieu (…). » Luc 4:2-3. Le mot alors est à souligner dans ce passage, car c’est un adverbe qui revêt un sens temporel, signifiant : à ce moment-là. Donc, les attaques de Satan n’arrivent pas au hasard, mais il sait bien choisir les moments où nous sommes le plus fragile et vulnérable pour surgir. S’il a osé avec notre Seigneur, ne fera-t-il pas également la même chose avec nous? L’apôtre Pierre nous donne cet avertissement : « Soyez sobres, veillez. Votre adversaire, le diable, rôde comme un lion rugissant, cherchant qui il dévorera » 1 Pierre 5:8. Nous devons absolument rester sur nos gardes, car les épreuves sont très importantes dans la vie des chrétiens, puisque c’est par elles que nous grandissons et devenons meilleurs. Dans l’épitre de Jacques 1:1, il est dit : « Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés. »  Les épreuves sont là pour nous former et permettre à notre créateur de nous façonner à son image, mais Satan veut que nous manquions à la destinée de Dieu pour nous.

« Dieu seul est maître des circonstances »

Nous devons donc être fermes dans l’affliction et faire totalement confiance à Dieu quand les moments sont difficiles arrivent pour ne pas permettre à l’ennemi d’en profiter. Notre Dieu seul est maître des circonstances et, de ce fait, détient le pouvoir absolu de les changer s’il le désire. Il est un Dieu créateur; c’est-à-dire qu’il amène les choses à l’existence, à partir de rien. Si vous connaissez la tristesse, il peut commander à la joie de s’établir, dans la maladie, il peut ordonner la santé dans votre corps et, dans la disette, il sait créer de l’abondance. De quoi devrions-nous donc nous inquiéter? « de rien; mais en toute chose, faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. » Phil.4:6. N’écoutons plus les mensonges du diable. Il nous accable dans nos épreuves en nous faisant croire que notre Dieu nous oublie, que nous méritons ce qui nous arrive à cause de nos péchés et erreurs du passé. Il va même jusqu’à nous faire douter de notre avenir. Sachez qu’il raconte ces mensonges parce qu’il est menteur depuis toujours! Le Seigneur nous déclare explicitement : « … je connais les projets que j’ai formés sur vous (…) projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance. » Jérémie 29:11. Frères et sœurs, gardez toujours cette phrase en tête, surtout dans les situations éprouvantes : Satan ment toujours, Dieu dit toujours la vérité. Apprenez-le par cœur, s’il le faut, mais il faut absolument éviter de tomber dans les embûches de l’ennemi. Notre Dieu a le contrôle de toutes les circonstances et restons fermes dans nos épreuves étant chrétiens. Nous serons victorieux dans tous les domaines de la vie.

 

– Par Fernande Verna-Perrou