Êtes-vous en panne?

Vous couriez bien : qui vous a arrêtés, pour vous empêcher d’obéir à la vérité? Cette influence ne vient pas de celui qui vous appelle. (Galates 5.7,8)

 

Avez-vous déjà connu une panne d’électricité? Était-ce à cause des forces de la nature? Souvent, elles sont les causes d’une perte d’électricité dans les demeures comme il y a eu en 1998 dans les régions du Québec où une tempête de pluie verglaçante frappa les régions. Jour après jour, les fils électriques ne pouvaient plus supporter la glace qui était devenue trop lourde et privant plus de 600 000 foyers d’électricité.
imageTitleCet exemple me mène à voir nos manques de motivation dans notre vie spirituelle comme des pannes de courant. La passion de proclamer l’évangile qui nous a déjà enflammé n’est plus. Tout comme notre vie sur terre, les conséquences d’une cessation du courant divin sont les mêmes : nous sombrons dans les ténèbres ou une sorte de froideur et de paresse. On finit par abandonner notre premier amour et compter sur soi-même pour survivre.

Ce n’est peut-être pas une pluie verglaçante qui s’abat sur votre vie, mais les influences que sont les plaisirs charnels, la musique aux paroles explicites, le style de vie immorale, les amis et les médias qui peuvent vous empêcher d’accomplir la destinée que Dieu a pour vous ou vous ralentir dans votre croissance spirituelle.

Cette semaine, apprenez à courir : avancer vers votre but par petits élans : une journée à la fois, car Dieu ne nous demande pas de porter les fardeaux de demain avec la force d’aujourd’hui (Matthieu 6.34). Laissez-vous enflammer par le désir de connaître Dieu plus qu’hier, mais moins que demain. Rappelez-vous de ceci : « Demandez et vous recevrez; cherchez et vous trouverez; frappez et l’on vous ouvrira. » (Matthieu 7.7), mais « Préoccupez-vous d’abord du Royaume de Dieu et de la vie juste qu’il demande, et Dieu vous accordera aussi tout le reste » (Matthieu 6.33).

 

Pierre-Luc Pierre